Vendredi 23 novembre 2018 (Modifié le Vendredi 23 novembre 2018)

Vagrant et YunoHost

Si vous avez besoin d’une vm pour tester du code, il vaut mieux utiliser directement ynh-dev

Prérequis : Un ordinateur x86 avec VirtualBox installé et assez de RAM disponible pour lancer une petite machine virtuelle.

Initialisation

Créer un dossier pour le projet :

cd ~
mkdir YunoHost
cd YunoHost

La commande suivante va initialiser le projet avec une image YunoHost de base

vagrant box add yunohost/jessie-stable https://build.yunohost.org/yunohost-jessie-stable.box --provider virtualbox
vagrant init yunohost/jessie-stable

Si vous préférez utiliser la version beta stretch https://build.yunohost.org/yunohost-stretch-unstable.box

Ce qui donne

vagrant box add yunohost/stretch-unstable https://build.yunohost.org/yunohost-stretch-unstable.box --provider virtualbox
vagrant init yunohost/stretch-unstable

Puis, il faut activer le réseau pour l’instance YunoHost

sed -i 's/# config\.vm\.network "private_network"/config.vm.network "private_network"/' Vagrantfile

Installation

Démarrer la machine virtuelle

vagrant up

Se connecter à la machine virtuelle démarrée

vagrant ssh

Mettre à jour le système.

sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Vous pouvez accéder à votre vm via l’ip 192.168.33.10.

Les adresses IP sont assignées par défaut mais peuvent être changées dans les paramètres réseau du Vagrantfile.

Une fois l’installation terminée, vous pouvez procéder à la post-installation