LineageOS 16

URL: https://linuxfr.org/news/lineageos-16
Authors: Collectif (tankey, raphj, Davy Defaud, ZeroHeure et olivierweb)

Android 9 Pie est sortie le 1 décembre 2018. La distribution LineageOS 16, basée sur cette version d’Android OpenSource Project (AOSP), est disponible depuis peu. Cette dépêche propose de passer en revue, en images, quelques‐unes des nouveautés de LineageOS 16.

Aujourd’hui chacun peut constater que beaucoup d’appareils neufs vendus dans le commerce le sont encore avec d’autres versions et que bien peu d’appareils sont mis à jour vers cette nouvelle version d’Android. LineageOS nous propose sa version d’Android 9 pour pas moins de 31 appareils dès cette sortie ! Et d’autres modèles d’appareil suivront.

Si le projet AOSP est remarquable sur bien des aspects, il n’en est pas de même pour de nombreux systèmes Android fournis par les constructeurs. Par exemple, le clavier privateur SwiftKey, intégré par défaut avec les Sony et par d’autres, ping Apple et Amazon à chaque appui sur une touche, ou presque. C’est une des raisons poussant des acteurs et utilisateurs à se tourner vers des solutions alternatives. Une autre raison étant la présence massive d’applications dont le code source n’est pas ouvert, dans de nombreux appareils par défaut. LineageOS est un système respectueux de vos usages, de vos choix, de ce que vous dites et faites, avec et sur votre appareil, il n’intègre que des logiciels libres (sauf pour les pilotes), est exempt de toute publicité et n’envoie pas de statistiques qui permettraient un profilage sans en informer l’utilisateur.

On notera cependant que LineageOS, par défaut, accède à https://www.gstatic.com/generate_204 pour tester l’accès à Internet et détecter les portails captifs (c’est paramétrable) et utilise les DNS de Google.

Personnalité

LineageOS pense que chacun est différent, pense donc normal que chacun puisse obtenir une configuration personnalisée et complète de son appareil.

Image de présentation générique LineageOS 16

Petits changements de l’accueil

  • le débit réseau, si l’option est activée, s’affiche au milieu de la barre supérieure, libérant ainsi de l’espace pour afficher de manière plus visible qu’avant le type de réseau utilisé (LTE+, par exemple) ;
  • le tiroir donnant accès aux notifications et aux paramètres rapides change de design :
  • coins arrondis,
  • séparation visuelles entre les éléments,
  • simplification concernant les paramètres rapides : tout est maintenant disponible par défaut (mais cela reste personnalisable).

Gros plan sur le tiroir vertical supérieur

Gestion des volumes sonores

Les volumes sonores ne s’affichent désormais plus en haut de l’écran mais dans une fenêtre surgissante plus petite, sur la droite de l’interface.

Volume du son

Gestion des stockages

L’utilitaire de « libération d’espace » est maintenant accessible via un bouton placé à côté du graphique. Le tri des consommations d’espaces se fait toujours de manière thématique (vidéos, images, mais aussi une identification des jeux souvent gros consommateurs de stockage).

gestion stockage dans lineageos16

Sécurité

LineageOS ajoute « Trust », utilitaire de gestion centrale des informations liées à la sécurité de votre appareil. Trust est accessible dans les préférences de l’appareil, à la section « sécurité ». Il permet d’avoir un regard rapide sur l’état des différents systèmes de sécurité : accès root, SELinux, niveaux des mises à jour (à noter que les dates des correctifs ne sont plus directement visibles : on se contente d’un message « à jour » (ou pas…), pour le niveau du correctif d’Android lui‐même et pour le niveau des éventuels correctifs fournis par le constructeur de l’appareil).

Niveau de correctifs

Les correctifs Android sont dépuis quelques temps fournis par Google de manière plus soutenue et régulière qu’il y a quelques années, environ 1 tout les deux mois. LinéageOS suit ce rythme et nous les proposent en mises à jour.

Illustration de Trust dans lineageos

Concernant l’accès root le projet LineageOS vient tout juste de mettre à jour sa solution, téléchargeable ici, pour cette version 16 de son système.

Connexion USB

L’arrivée de l’option de désactivation des « gadgets USB » inconnus lorsque le téléphone est verrouillé est une excellente nouvelle. Seule la charge est désormais acceptée par défaut : une souris, un clavier, une clef ou tout autre dispositif USB inconnu sera inopérant si le téléphone est verrouillé ou en veille.

Accès aux applications

Le système intègre désormais la possibilité de verrouiller et de masquer l’accès à certaines applications. Certains constructeurs en faisaient l’intégration sur leur version d’Android, et des applications existent pour arriver au même résultat pour les autres. LineageOS le propose maintenant par défaut.

Verrous des apps sur LineageOS 16

Intégration du profil professionnel

Le profil professionnel est une capacité d’Android permettant d’isoler un peu certaines applications. Ces applications se voient contraintes :

  • d’utiliser une « racine » différente et à une restrictions des accès :
  • pas accès à votre carnet d’adresses,
  • ni à votre historique de téléphone,
  • ni à vos SMS,
  • pas d’accès à vos photos ;
  • d’être mises en sommeil (sans perte de leurs configurations, contrairement à la « désactivation des apps ») et être réveillées, en un clic ;
  • d’être utilisables seulement via une authentification spécifique (peut utiliser une empreinte digitale différente).

Une meilleure intégration est proposée avec cette nouvelle version, le tiroir des applications dispose maintenant d’un onglet dédié (l’activation, la désactivation et l’information sur l’usage en cours se faisant toujours via l’icône représentant une valise dans la barre de configuration rapide).

Gestion du profil pro dans LineageOS 15Photo d’écran illustrant les apps d’un profil professionnel, utilisé ici pour isoler les quelques applications non libres sur un téléphone : gestion des comptes bancaires et d’assurances, ainsi que le clavier GBoard [car le Swippe m’est indispensable] et Netflix, avec l’application « Aurora store » ou pour les maintenir à jour.

Attention toutefois, certains constructeurs sont connus pour casser ce système de profil professionnel. Si tout est OK, une gestion aisée est possible via l’application Shelter.

Autres

  • le menu système est réorganisé et simplifié visuellement ;
  • la notification d’une capture d’écran permet maintenant de partager ou modifier celle‐ci.

Matériels

Ce sont pas moins de six nouveaux appareils qui font leur apparition dans la liste des appareils supportés à l’occasion de cette nouvelle sortie. On notera l’excellent support des OnePlus, même le tout premier (OnePlus One) se voit doté d’Android 9 :

  • Huawei :
  • Huawei Honor View 10,
  • Huawei P20 Pro ;
  • LeEco :
  • LeEco Le Pro 3 (Elite),
  • LeEco Le Max 2 ;
  • Motorola :
  • Motorola Moto Z2 Force,
  • Motorola Moto X4,
  • Motorola Moto Z ;
  • Nexus (Google & partenaires) :
  • Google Pixel Ultra (p2),
  • Google Nexus 6 ;
  • OnePlus :
  • OnePlus One,
  • OnePlus 2,
  • OnePlus 3/3T,
  • OnePlus 5/5T ;
  • Oppo :
  • Oppo Find 7 ;
  • Samsung :
  • Samsung Galaxy S5 LTE,
  • Samsung Galaxy S5 Active,
  • Samsung Galaxy S5 LTE (G9006V/8V),
  • Samsung Galaxy S5 LTE Duos (G9006W/8W),
  • Samsung Galaxy S5 LTE Duos (G900FD/MD),
  • Samsung Galaxy S5 LTE (G900I/P),
  • Samsung Galaxy S5 LTE (SCL23),
  • Samsung Galaxy S5 LTE (G900K/L/S),
  • Samsung Galaxy Tab S2 8.0 Wi‐Fi (2016),
  • Samsung Galaxy Tab S2 9.7 Wi‐Fi (2016) ;
  • Sony :
  • Sony Xperia XA2,
  • Sony Xperia XA2 Ultra ;
  • Xiaomi :
  • Xiaomi Mi Note 3,
  • Xiaomi Mi MIX 2S,
  • Xiaomi Poco F1 ;
  • Zuk :
  • Zuk Z1.

Installation

Une primo-installation doit suivre la procédure classique : obtenir l’accès super‐utilisateur root (étape souvent précédée, pour de nombreux appareils, d’un déverrouillage du chargeur d’amorçage) sur son appareil, activer le débogage USB, lancer un système d’amorçage adapté à l’installation d’une distribution (typiquement TWRP), effacer les partitions systèmes et lancer l’installation.

Nous rappellerons que l’Europe protège la garantie de l’appareil lors d’un déverrouillage du chargeur d’amorçage. N’en déplaise aux vendeurs et aux constructeurs.

Nous rappellerons également qu’il n’est pas nécessaire d’installer un logiciel de « récupération » (recovery) différent. Il suffit de le lancer en mode CD autonome, et le projet TWRP fournit cela aussi : il suffit ne pas prendre la version « installation ». Il est ainsi possible de ne pas avoir en permanence un système de récupération, facilement accessible à l’aide d’une combinaison de touches, qui soit en capacité de déchiffrer et monter le système et les données. On peut tout à fait conserver le « recovery » par défaut de LineageOS, et ne lancer l’amorçage sur TWRP qu’en mode autonome pour une opération particulière.

Certains appareils disposant déjà de la version 15 de LineageOS affichent un message d’information indiquant qu’il n’est pas possible de faire la mise à jour vers la version 16 en utilisant le système de mise à jour en ligne : il faut passer par une installation (via TWRP, par exemple). C’est remarquablement bien fait : absolument tout est conservé, y compris vos applications. Mais en plus, vos préférences seront reportées sur cette nouvelle version installée. C’est parfait et remarquable, dans les deux sens du terme. :-)

Documentation sur l’installation, modèle par modèle, avec pour chacun les astuces sur d’éventuels modes d’amorçage spécifiques, des raccourcis clavier boutons, et une installation générique ou bien détaillée si le modèle présente des particularités.

Logo LineageOS

Applications supplémentaires

Il est aussi possible d’y installer une suite plus ou moins importante des applications et services proposés par Google, via les paquetages « GApps » (donc le Play Store). On peut choisir à la place d’utiliser des applications alternatives pour avoir accès au Play Store, permettant ainsi de conserver à jour les quelques applications propriétaires strictement nécessaires à vos usages, sans avoir besoin d’aucun service Google sur l’appareil.

F-Droid est le magasin de choix des libristes et, au‐delà, de toutes et tous (quelles qu’en soient les raisons : vie privée, intelligence face à la publicité et ses outils de traçage et profilage, etc.).

Capture du choix personnel d’applications libres

C’est à vous

Rappelons que tout ceci a démarré avec l’arrêt de CyanogenMod Inc., la sortie publique de LineageOS a été annoncée en fin d’année 2016. LineageOS est revenu aux sources : proposer un système Android alternatif et libre, uniquement basé sur le travail de développeurs de la communauté, et prenant soin du respect de la propriété intellectuelle. LineageOS continue donc doucement son chemin : propreté, simplicité et clarté, comme en témoignent sa page de supervision, ainsi que ses documentations claires et simples.

Le support de LineageOS 14 a été stoppé. Officiellement, le projet ne suit donc plus que les appareils disposant des versions 15 et 16. Il est ici nécessaire de rappeler que le projet se trouve, d’une part, contraint par la présence des binaires privateurs dépendant de la seule volonté des constructeurs et, d’autre part, le projet vit grâce à la bonne volonté de ses contributeurs et mainteneurs. Vous trouverez sur cette page les informations nécessaires pour devenir contributeur et aider le projet.

Longue vie à LineageOS !