ASRock QC5000M Quad-Core APU

ASRock QC5000M (pdf)

ASRock QC5000M

  • Platform
    • Micro ATX Form Factor
    • Solid Capacitor design
    • High Density Glass Fabric PCB
  • CPU
    • AMD FT3 Kabini A4-5050/5000 Quad-Core APU
  • Memory
    • 2 x DDR3 DIMM Slots
    • Supports DDR3 1600/1333/1066 non-ECC, un-buffered memory
    • Max. capacity of system memory: 32GB (see CAUTION1)
  • Expansion Slot
    • 1 x PCI Express 2.0 x16 Slot (PCIE2: x4 mode)
    • 2 x PCI Express 2.0 x1 Slot
  • Graphics
    • Integrated AMD RadeonTM HD 8330 Graphics
    • DirectX 11.1, Pixel Shader 5.0
    • Max. shared memory 2GB
    • Dual graphics output: support D-Sub and HDMI ports by independent display controllers (see CAUTION2)
    • Supports HDMI with max. resolution up to 4K × 2K (4096x2160) @ 24Hz or 4K × 2K (3840x2160) @ 30Hz
    • Supports D-Sub with max. resolution up to 2048x1536 @ 60Hz
    • Supports Auto Lip Sync, Deep Color (12bpc), xvYCC and HBR (High Bit Rate Audio) with HDMI Port (Compliant HDMI monitor is required)
    • Supports HDCP with HDMI Port
    • Supports Full HD 1080p Blu-ray (BD) playback with HDMI Port
  • Audio
    • 7.1 CH HD Audio (Realtek ALC887 Audio Codec) * To configure 7.1 CH HD Audio, it is required to use an HD front panel audio module and enable the multi-channel audio feature through the audio driver.
    • Supports Surge Protection (ASRock Full Spike Protection)
    • ELNA Audio Caps
  • LAN
    • PCIE x1 Gigabit LAN 10/100/1000 Mb/s
    • Rea ltek RTL 8111GR
    • S u p p o r t s Wa k e - O n -WA N
    • Suppor t s Wa ke- On-L A N
    • Supports Lightning/ESD Protection (ASRock Full Spike Protection)
    • Supports LAN Cable Detection
    • Supports Energy Efficient Ethernet 802.3az
    • Supports PXE
  • Rear Panel I/O
    • 1 x PS/2 Mouse/Keyboard Port
    • 1 x Serial Port: COM1
    • 1 x D-Sub Port
    • 1 x HDMI Port
    • 4 x USB 2.0 Ports (Supports ESD Protection (ASRock Full Spike Protection))
    • 2 x USB 3.0 Ports (Supports ESD Protection (ASRock Full Spike Protection))
    • 1 x RJ-45 LAN Port with LED (ACT/LINK LED and SPEED LED)
    • HD Audio Jacks: Line in / Front Speaker / Microphone
  • Storage
    • 2 x SATA3 6.0 Gb/s Connectors, support NCQ, AHCI and Hot Plug
  • Connector
    • 1 x TPM Header
    • 1 x CPU Fan Connector (3-pin)
    • 2 x Chassis Fan Connectors (1 x 4-pin, 1 x 3-pin)
    • 1 x 24 pin ATX Power Connector
    • 1 x Front Panel Audio Connector
    • 2 x USB 2.0 Headers (Support 4 USB 2.0 ports) (Supports ESD Protection (ASRock Full Spike Protection))
  • BIOS Feature
    • 32Mb AMI UEFI Legal BIOS with multilingual GUI support
    • Supports “Plug and Play”
    • ACPI 1.1 compliance wake up events
    • SMBIOS 2.3.1 support
    • DRAM Voltage multi-adjustment
  • HardwareMonitor
    • CPU/Chassis temperature sensing
    • CPU/Chassis Fan Tachometer
    • CPU/Chassis Quiet Fan
    • CPU/Chassis Fan multi-speed control
    • Voltage monitoring: +12V, +5V, +3.3V, Vcore
  • OS
    • Microsoft® Windows® 10 64-bit / 8.1 32-bit / 8.1 64-bit / 8 32-bit / 8 64-bit / 7 32-bit / 7 64-bit / XP 32-bit / XP 64-bit*
    • USB 3.0 is not supported by Windows® XP* For the updated Windows® 10 driver, please visit ASRock’s website for details: http://www.asrock.com
  • Certifica-tions
    • FCC, CE, WHQL
    • ErP/EuP ready (ErP/EuP ready power supply is required)

Archlinux

Boot sur clé USB contenant image ISO archlinux (format aaaa.mm.jj-dual.iso)

loadkeys fr # en est en qwerty , il faut saisir 'loqdkeys'

Partitionnement du disque

  • 2MB, type EF02 (BIOS partition). Utilisé par GRUB2/BIOS-GPT. (/dev/sda1)
  • 512MB, type 8300 (Linux). Pour le boot linux /boot (/dev/sda2)
  • 4GB, type 8200 (swap). Partition swap (en dehors de lvm). (/dev/sda3)
  • Espace restant, type 8E00 (LVM). Pour le root / et /home. (/dev/sda4).

Partitionnement du reste du disque SSD 120G GPT + LVM

gdisk /dev/sda

On passe en mode expert : x
On efface tout : z
On relance gdisk

gdisk /dev/sda
GPT fdisk (gdisk) version 0.8.6
 
Partition table scan:
  MBR: not present
  BSD: not present
  APM: not present
  GPT: not present
 
Creating new GPT entries.
 
Command (? for help): o
This option deletes all partitions and creates a new protective MBR.
Proceed? (Y/N): y

Command (? for help): n
Partition number (1-128, default 1): 1
First sector (34-31457246, default = 2048) or {+-}size{KMGTP}: 
Last sector (2048-31457246, default = 31457246) or {+-}size{KMGTP}: +2M
Current type is 'Linux filesystem'
Hex code or GUID (L to show codes, Enter = 8300): ef02
Changed type of partition to 'BIOS boot partition'

Command (? for help): n
Partition number (2-128, default 2): 2
First sector (34-31457246, default = 6144) or {+-}size{KMGTP}: 
Last sector (6144-31457246, default = 31457246) or {+-}size{KMGTP}: +512M
Current type is 'Linux filesystem'
Hex code or GUID (L to show codes, Enter = 8300): 8300
Changed type of partition to 'Linux filesystem'

Command (? for help): n
Partition number (3-128, default 3): 3
First sector (34-31457246, default = 210944) or {+-}size{KMGTP}: 
Last sector (210944-31457246, default = 31457246) or {+-}size{KMGTP}: +4G
Current type is 'Linux filesystem'
Hex code or GUID (L to show codes, Enter = 8300): 8200
Changed type of partition to 'Linux swap'

Command (? for help): n
Partition number (4-128, default 4): 
First sector (34-31457246, default = 4405248) or {+-}size{KMGTP}: 
Last sector (4405248-31457246, default = 31457246) or {+-}size{KMGTP}: 
Current type is 'Linux filesystem'
Hex code or GUID (L to show codes, Enter = 8300): 8e00
Changed type of partition to 'Linux LVM'
 
Command (? for help): w

Final checks complete. About to write GPT data. THIS WILL OVERWRITE EXISTING
PARTITIONS!!
 
Do you want to proceed? (Y/N): y
OK; writing new GUID partition table (GPT) to /dev/sda.
The operation has completed successfully.

LVM

# Volume Physique (Physical Volume)  
pvcreate /dev/sda4  
# Groupe de Volume (Volume Group)  
vgcreate ssd-vg /dev/sda4  
# Volume Logiques (logical Volume)  
lvcreate -L 20G -n root ssd-vg
lvcreate -L 40G -n home ssd-vg

Système de fichiers

Type de fichier ext4 pour les autres partitions

mkfs.ext4 /dev/ssd-vg/root
mkfs.ext4 /dev/ssd-vg/home

Type de fichier boot et swap

mkfs.ext2 /dev/sda2
mkswap /dev/sda3

Archlinux ,installation de base

Activation swap

swapon /dev/sda3

Points de montage

mount /dev/ssd-vg/root /mnt  
mkdir /mnt/{boot,home}
mount /dev/sda2 /mnt/boot
mount /dev/ssd-vg/home /mnt/home

modifier le fichier /etc/pacman.d/mirrorlist pour ne garder qu’un seul miroir (facultatif)
passer la commande suivante avant la première ligne pacstrap :

export LANG=C

installation

pacstrap /mnt base base-devel pacman-contrib

NOTE : Il est possible de se connecter en ssh pour la suite de l’installation:

  • Modifier le mot de passe root : passwd
  • Relever l’adresse IP :ip addr
  • Lancer sshd : systemctl start sshd.socket
  • Depuis le poste distant : ssh root@adresseIP

Paquets supplémentaires

pacstrap /mnt zip unzip p7zip mc alsa-utils syslog-ng mtools dosfstools lsb-release ntfs-3g exfat-utils bash-completion

générer le fichier /etc/fstab qui liste les partitions présentes avec les UUID des partitions

genfstab -U -p /mnt >> /mnt/etc/fstab

chargeur de démarrage Grub2/Bios . Le paquet os-prober est indispensable pour un double démarrage.

pacstrap /mnt grub os-prober

Pour un ordinateur avec UEFI

pacstrap /mnt efibootmgr

LVM ATTENTION!!!
Il faut faire un ajout pour éviter les problèmes liés à LVM

mkdir /mnt/hostlvm
mount --bind /run/lvm /mnt/hostlvm

Passage en chroot

arch-chroot /mnt

LVM ATTENTION!!!
pour ne pas bloquer sur la configuration grub

ln -s /hostlvm /run/lvm

Clavier en mode texte, créer le fichier /etc/vconsole.conf.

nano /etc/vconsole.conf

Ajouter

KEYMAP=fr-latin9
FONT=eurlatgr
#KEYMAP=fr
#FONT=lat9w-16

localisation française, le fichier /etc/locale.conf doit contenir la bonne valeur pour LANG

nano /etc/locale.conf

Ajouter

LANG=fr_FR.UTF-8
LC_COLLATE=C

Il faut supprimer le # au début de la ligne fr_FR.UTF-8 UTF-8 dans le fichier /etc/locale.gen

nano /etc/locale.gen

puis exécuter:

locale-gen

spécifier la locale pour la session courante

export LANG=fr_FR.UTF-8

fuseau horaire de Paris

ln -sf /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

on a une machine en mono-démarrage sur Archlinux, et on peut demander à ce que l’heure appliquée soit UTC

hwclock --systohc --utc

modifier le fichier /etc/mkinitcpio.conf

nano /etc/mkinitcpio.conf

ajouter lvm2 entre block et filesystems dans les HOOKS
puis exécuter mkinitcpio qui est un script shell utilisé pour créer un environnement qui se chargé en premier en mémoire :

mkinitcpio -p linux  # linux-lts si vous voulez le noyau lts

nom de la machine /etc/hostname

echo "pc2" > /etc/hostname

A-installation grub en mode bios

grub-install --no-floppy --recheck /dev/sda

B-installation en mode UEFI

mount | grep efivars &> /dev/null || mount -t efivarfs efivarfs /sys/firmware/efi/efivars
grub-install --target=x86_64-efi --efi-directory=/boot/efi --bootloader-id=arch_grub --recheck

générer le fichier de configuration grub

grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

si vous avez une « hurlante » contenant « /run/lvm/lvmetad.socket: connect failed » ou quelque chose d’approchant, ce n’est pas un bug. C’est une alerte sans conséquence

mot de passe root

passwd root

Réseau networkmanager (pour ensuite installer un environnement graphique xfce,gnome,kde,etc…)

pacman -Syy networkmanager
systemctl enable NetworkManager  

On peut maintenant quitter tout, démonter proprement les partitions et redémarrer.

exit
umount -R /mnt
reboot
# oter la clé USB

On se connecte en root

Utilisateur

créer un utilisateur avec la commande suivante

useradd -m -g users -c 'arch pc2' -s /bin/bash arch
passwd arch

Openssh

Installation et lancement

pacman -S openssh 

Validation

systemctl enable sshd.socket

Lancement SSH

systemctl start sshd.socket

On peut se connecter d’un autre poste en utilisateur

sudoers

Modifier sudoers pour accès sudo sans mot de passe à l’utilisateur arch

su               # mot de passe root
echo "arch     ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL" >> /etc/sudoers

Xorg

Toutes les commandes en mode su (sudo -s)

Ajouter ntp (synchronisation de l’heure en réseau) et cronie (pour les tâches d’administration à automatiser).

pacman -S ntp cronie

si on veut avoir les logs en clair en cas de problème, il faut modifier avec nano (ou vim) le fichier /etc/systemd/journald.conf en remplaçant la ligne  #ForwardToSyslog=no par ForwardToSyslog=yes

Lancer alsamixer avec la commande du même nom, pour configurer le niveau sonore et alsactl store pour la sauvegarde

Pour l’exécution de la ligne suivante, il est demandé de choisir un support pour OpenGL. Pour le moment, on choisit MesaGL. La modification correspondant à votre matériel sera faite lors de l’installation de Xorg. Ainsi que la version « libx264 » proposé en premier choix.

pacman -S gst-plugins-{base,good,bad,ugly} gst-libav # gst-libav prend en charge tout ce qui est x264 et apparenté.

Installation de Xorg. Le paquet xf86-input-evdev est obsolète depuis début janvier 2017, à cause du passage à xorg-server 1.19.

pacman -S xorg-{server,xinit,apps} xf86-input-libinput xdg-user-dirs

Pilote carte graphique AMD Radeon TM HD 8330 Graphics

pacman -S xf86-video-amdgpu

Installation des polices.

pacman -S ttf-{bitstream-vera,liberation,freefont,dejavu} freetype2

Outils et applications

On commence par tout ce qui est graphique : gimp, cups (gestion de l’imprimante) et hplip (si vous avez une imprimante scanner Hewlett Packard). Le paquet python-pyqt5 est indispensable pour l’interface graphique de HPLIP. Webkigtk2 étant indispensable pour la lecture de l’aide en ligne de Gimp. outil rsync et firefox fr:

pacman -S cups gimp gimp-help-fr hplip python-pyqt5 rsync firefox-i18n-fr git

Yaourt :

il permet de modifier avant installation le PKGBUILD et install
Prérequis : base-devel et git

git clone https://aur.archlinux.org/package-query.git
cd package-query
makepkg -si
cd ..
git clone https://aur.archlinux.org/yaourt.git
cd yaourt
makepkg -si
cd ..
sudo rm -r package-query yaourt

installer Trizen (écrit en perl) ou Yay (écrit en go) pour compléter Pacman et compléter yaourt
Trizen :

git clone https://aur.archlinux.org/trizen
cd trizen
makepkg -sri
sudo rm -r trizen```

Yay : 

```bash
git clone https://aur.archlinux.org/yay
cd yay
makepkg -sri
cd ..
sudo rm -r yay

Retext , éditeur markdown (facultatif)

sudo pacman -S retext

La série des paquets foomatic permet d’avoir le maximum de pilotes pour l’imprimante. Pour être tranquille avec son imprimante (facultatif)

pacman -S foomatic-{db,db-ppds,db-gutenprint-ppds,db-nonfree,db-nonfree-ppds} gutenprint

LibreOffice (facultatif)

sudo pacman -S libreoffice-fresh-fr

NTP synchroniser avec un serveur de référence

Il est souvent bien utile d’être à l’heure, NTP permet de synchroniser son horloge avec une référence. Il existe principalement deux implémentations du protocole.

Avant synchronisation

timedatectl
               Local time: mer. 2019-03-13 17:18:05 CET
           Universal time: mer. 2019-03-13 16:18:05 UTC
                 RTC time: mer. 2019-03-13 16:18:04
                Time zone: Europe/Paris (CET, +0100)
System clock synchronized: no
              NTP service: inactive
          RTC in local TZ: no

Installer NTP

sudo pacman -S ntp

Editer du fichier de configuration /etc/ntp.conf :

sudo nano /etc/ntp.conf    # /etc/systemd/timesyncd.conf

Vous pouvez trouver le groupe de serveurs de temps adapté à votre zone géographique sur pool.ntp.org et les rajouter dans /etc/ntp.conf.

# France
server 0.fr.pool.ntp.org iburst
server 1.fr.pool.ntp.org iburst
server 2.fr.pool.ntp.org iburst
server 3.fr.pool.ntp.org iburst

Utilisation

sudo ntpd -q

Lancer et activer la synchronisation :

sudo systemctl start ntpd.service
sudo systemctl enable ntpd.service

Après synchronisation

timedatectl
               Local time: mer. 2019-03-13 17:21:03 CET
           Universal time: mer. 2019-03-13 16:21:03 UTC
                 RTC time: mer. 2019-03-13 16:21:06
                Time zone: Europe/Paris (CET, +0100)
System clock synchronized: no
              NTP service: inactive
          RTC in local TZ: no

XFCE

Installer xfce

Gérer des périphériques utilisant MTP (tablettes sous android par exemple), il vous faut rajouter les deux paquets gvfs-mtp et mtpfs (facultatif).

sudo pacman -S gvfs-{afc,goa,google,gphoto2,mtp,nfs,smb}

Installer Xfce avec vlc (vidéo),lightdm

sudo pacman -S xfce4 xfce4-goodies gvfs vlc quodlibet python2-pyinotify lightdm-gtk-greeter xarchiver claws-mail galculator evince ffmpegthumbnailer xscreensaver pavucontrol pulseaudio pulseaudio-alsa pulseaudio-bluetooth system-config-printer

VLC et Quodlibet ? Pour la vidéo et l’audio. Pour les périphériques amovibles, gvfs est obligatoire. Claws-mail ou Mozilla Thunderbird (avec le paquet thunderbird-i18n-fr) pour le courrier. Lightdm étant pris, car plus rapide à installer. Le paquet python2-pyinotify est nécessaire pour activer le greffon de mise à jour automatique de la musicothèque sous Quodlibet.Evince ? Pour les fichiers en pdf. On peut aussi remplacer xarchiver par fileroller. Quant à ffmpegthumbnailer, c’est utile si vous désirez avoir un aperçu des vidéos stockées sur votre ordinateur. Enfin, xscreensaver sert au verrouillage de l’écran.

Pour avoir le bon agencement clavier dès la saisie du premier caractère du mot de passe, il faut entrer la commande suivant avant de lancer pour la première fois lightdm :

sudo localectl set-x11-keymap fr

Installation lightdm et du gestionnaire graphique

sudo pacman -S lightdm-gtk-greeter-settings  

Pour lancer Xfce, il faut entrer dans un premier temps :

sudo systemctl start lightdm

Et si tout se passe bien, on peut valider :

sudo systemctl enable lightdm

applications supplémentaires, icônes et tableau de bord

Menulibre pour la gestion des menus , network-manager-applet pour la gestion des connexions réseau ,keepassx pour la gestion des mots de passe , cheese pour la vidéo

sudo pacman -S gedit keepassxc terminator filezilla nmap minicom iw network-manager-applet cheese zenity

Icônes “faenza”

sudo pacman -S faenza-icon-theme

Personnaliser XFCE

Image yannick-green.png dans /usr/share/pixmaps/ et fond d’écran dans /usr/share/backgrounds/xfce/
Modification du tableau de bord , clic-droit –> Tableau de bord –> Préférences de tableau de bord
Tableau de bord 1

  • Ajouter des éléments –> Menu whisker (icône yannick-green.png) ,Mise à jour météo (supprimer “Menu des applications”)
  • Taille d’une ligne (pixels) 25
  • Boutons d’action idem dans apparence , actions Déconnexion

Eléments tableau de bord 1

  • Changeur d’espace de travail –> paramètres des espaces… : 2
  • Affichage date et heure, format personnalisé dans Horloge : %e %b %Y %R
  • Copie d’écran , installation sudo pacman -S xfce4-screenshooter puis ajouter Captures d’écran

Après validation tableau de bord, clic droit sur icône capture écran puis Propriétés -> Zone à capturer : Sélectionner une zone

image

Supprimer Tableau de bord 2

Paramètres –> Apparence

  • Style : Xfce-flat
  • Icônes : Numix Circle
  • Polices : Cantarell Regular 10

Menu Paramètres –> Gestionnaire de fenêtres -> Style : xfce
Menu Paramètres –> Bureau

  • Icônes : Tout décocher, sauf “Périphériques amovibles”, dans Icônes par défaut

Gestionnaire de fichier Thunar

  • Edition –> Préférence ,ongle Comportement Ouvrir le dossier dans un nouvel onglet

image

Fonction recherche ,installer les logiciels

sudo pacman -S catfish mlocate
  • Edition –> Configurer les actions personnalisées ,ajouter (+)

imageimage

Ajoutez la recherche d'historique de la ligne de commande au terminal.
Tapez un début de commande précédent, puis utilisez shift + up (flèche haut) pour rechercher l’historique filtré avec le début de la commande.

# Global, all users
echo '"\e[1;2A": history-search-backward' | sudo tee -a /etc/inputrc
echo '"\e[1;2B": history-search-forward' | sudo tee -a /etc/inputrc

Menu –> Applications favorites –> Utilitaires : Emulateur de Terminal /usr/bin/terminator “%s”

Menu –> Gestionnaire d’alimentation

image image

image

Ecran connexion (lightDM)

Ecran et logo pour lightdm de la page de connexion
Accès aux paramètres lightDM en mode graphique (mot de passe root)

  • Menu –> Paramètres –> LightDM GTK+ Paramètres d’Apparence

image

Veille écran

Installer par défaut sur archlinux (xscreensaver)

Création d’un script pour Activer/Désactiver le programme de mise en veille xscreensaver
Prérequis : xscreensaver et zenity
Le script ~/.veille.sh

#!/bin/bash
# .veille.sh


# Détecter si xscreensaver est actif
if [ "$(pidof -s xscreensaver)" ]; then
    arret=false
    zenity --question --title "veille" --ok-label="Oui" --cancel-label="Non" --text "Economiseur Ecran ACTIF\n\n DESACTIVER ?"
    if [ $? = 0 ]
    then
            echo "ARRET daemon xscreensaver ..."
            xscreensaver-command -exit
            sleep 3
    fi
else
    arret=true
    zenity --question --title "veille" --ok-label="Oui" --cancel-label="Non" --text "Economiseur Ecran NON ACTIF\n\n ACTIVER ?"
    if [ $? = 0 ]
    then
            echo "DEPART daemon xscreensaver ..."
            xscreensaver -nosplash &
            sleep 3
    fi
fi

Création lanceur XFCE en utilisant Editeur de menus ou manuellement :

mkdir -p ~/.local/share/applications/  #création dossier **applications** si inexistant
nano ~/.local/share/applications/menulibre-veille-ecran.desktop

Contenu :

[Desktop Entry]
Version=1.0
Type=Application
Name=Activer/Désactiver veille écran
Icon=/usr/share/icons/gnome/48x48/apps/xscreensaver.png
Exec=sh /home/arch/.veille.sh
Path=/home/arch
NoDisplay=false
Categories=Utility;X-XFCE;X-Xfce-Toplevel;
StartupNotify=false
Terminal=false

Client Nextcloud

Installation client owncloud et dépendances

yaourt -S nextcloud-client gnome-keyring libgnome-keyring

Trousseau de clé avec mot de passe idem connexion utilisateur

Les dossiers synchronisés https://xeuyakzas.xyz/owncloud .keepassx –> ~/.keepassx
Paramétrage

  • menu –> Lancer “Owncloud…”
  • Adresse du serveur : https://yanspm.com/nextcloud
  • Nom d’utilisateur : yanspm
  • Mot de passe : xxxxx
  • Sauter les dossiers à synchroniser
  • Trousseau de clés = mot de passe connexion utilisateur

Sélectionner l’icône yanspm puis Ajouter une synchronisation de dossier

  • Créer les dossiers locaux mkdir /home/arch/{.keepassx,.ssh}
  • Dossier local /home/arch/.keepassx (valider par clic droit , option “Afficher les fichiers cachés”)
  • Répertoire distant : .keepassx
  • Cliquer sur Ajouter une synchronisation

Les dossiers synchronisés https://yanspm.com/nextcloud scripts –> ~/scripts (créer dossier mkdir ~/scripts)

Gestionnaire mot de passe (keepassxc)

Télécharger la clé yannick.key dans ~/.ssh
Lancer “KeepassX 2” –> Outils –> Paramètres
Décocher Ouvrir les bases de données précédentes au démarrage –> OK
Base de données –> Ouvrir une base de données (afficher les fichiers cachés) : ~/.keepassx/yannick.kdbx –> Ouvrir
Cocher “Fichier clé” –> Naviguer : ~/.ssh/yannick.key –> Ouvrir
Saisir le mot de passe de la base de données et clic sur OK

Impression

Si l’imprimante est connectée directement à votre système ou si vous avez accès à une imprimante réseau IPP alors installez un serveur CUPS local. Démarrer CUPS ,le serveur peut-être démarré de la même façon que tout autre service avec systemd. Pour la session en cours:

sudo systemctl start org.cups.cupsd.service

automatiquement à chaque démarrage:

sudo systemctl enable org.cups.cupsd.service

Imprimante réseau HP , lancer “HP DeviceManager”

Imprimantes NON visibles dans le navigateur : yaourt -S gtk3-print-backends (par défaut dans les récents archlinux)

Journalctl

Ajout utilisateur courant au groupe systemd-journal et adm

sudo gpasswd -a $USER systemd-journal
sudo gpasswd -a $USER adm

Lignes non tronquées ,ajouter au fichier ~/.bashrc

echo "export SYSTEMD_LESS=FRXMK journalctl" >> /home/$USER/.bashrc

Prise en compte après déconnexion/reconnexion

Répertoire chiffré (ecryptfs)

Chiffrement ecryptfs

Installation

yaourt -S ecryptfs-utils

Une fois ces paquets installés, vous devez charger le module ecryptfs (archlinux/manjaro)

sudo modprobe ecryptfs

Configuration

ecryptfs-setup-private
Enter your login passphrase [arch]:         # mot de passe de connexion utilisateur
Enter your mount passphrase [leave blank to generate one]:   # ne rien saisir , faire entrée

Dans le cas d’une génération automatique de la passphrase de montage , il faut la déchiffrer pour pouvoir la sauvegarder

ecryptfs-unwrap-passphrase ~/.ecryptfs/wrapped-passphrase

Passphrase: “Mot de passe de connexion utilisateur”
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Enregistrez votre phrase secrète dans un lieu sûr, elle sera requise pour récupérer vos données ultérieurement.

Montage Auto (PAM)
Modifier le fichier /etc/pam.d/system-auth

#%PAM-1.0

auth      required  pam_unix.so     try_first_pass nullok
auth      required  pam_ecryptfs.so unwrap
auth      optional  pam_permit.so
auth      required  pam_env.so

account   required  pam_unix.so
account   optional  pam_permit.so
account   required  pam_time.so

password  optional  pam_ecryptfs.so
password  required  pam_unix.so     try_first_pass nullok sha512 shadow
password  optional  pam_permit.so

session   required  pam_limits.so
session   required  pam_unix.so
session   optional  pam_ecryptfs.so
session   optional  pam_permit.so

Sauvegarde , déconnexion ,reconnexion et vérifier la sortie du mount

/home/arch/.Private on /home/arch/Private type ecryptfs...

VirtualBox

Installation

sudo pacman -S virtualbox 

Sélectionner 2 : virtualbox-host-modules-arch
Après installation, entrez la commande suivante pour ajouter le module Virtualbox au noyau :

sudo modprobe vboxdrv

ajouter le compte utilisateur personnel au groupe d’utilisateurs vbox :

sudo gpasswd -a $USER vboxusers

Création d’un dossier Partage

mkdir ~/Partage

Impératif, vous devez maintenant redémarrer votre système pour que les modifications prennent effet.

Paramétrage Firefox

Si ecryptfs est installé , il faut lier le dossier .mozilla à Private

# en mode utilisateur
cd $HOME
mv .mozilla $HOME/Private/
ln -s $HOME/Private/.mozilla .mozilla

Il faut installer “Adobe Flash Plugin”

yaourt -S flashplugin

Préférences:

  • Au démarrage de firefox : Afficher une page vide
  • Moteur de recherche par défaut : DuckDuckGo
  • Vie privée : ne jamais conserver l’historique (firefox doit redémarré)

Modules –> Extensions:

  • Ublock Origin

Ajout de moteur de recherche:

Qwant : rechercher dans “Modules” de firefox ,l’expression qwant fr. Sélectionner Qwant pour firefox , cliquer sur le bouton Install et il sera dans la liste des moteurs de recherche du navigateur.

Ixquick : Aller sur le lien https://www.ixquick.fr/fra et cliquer sur le bouton Ajouter à Firefox et il sera dans la liste des moteurs de recherche du navigateur.

Moteur de recherche à supprimer : Préférences –> Recherche –> Moteur de recherche
Décocher Yahoo ,Bing ,Portail Lexical

OpenVPN

Il faut installer les modules

yaourt -S openvpn networkmanager-openvpn

Pour ajouter une connexion VPN à partir d’un fichier** .ovpn **
Clic droit sur la connexion réseau dans la barre des tâches -> Modification des connexions -> Add -> Importer une configuration VPN enregistrée

Tor-Browser

Installer tor-browser

yaourt -S tor-browser-fr

En cas d’erreur installation

==> Vérification des signatures des fichiers sources grâce à gpg...
    SHA512SUMS-57.0b9 ... ÉCHEC (Clé publique inconnue BBBEBDBB24C6F355)
==> ERREUR : Une ou plusieurs signatures PGP n’ont pas pu être vérifiées.

Solution 1 (à privilégier)-Il faut rechercher et ajouter la clé publique manquante
Il faut utiliser les 8 derniers caractères de la clé publique inconnue.

gpg --keyserver pgp.mit.edu --recv-keys 24C6F355

Solution 2-Pour rendre l’installation possible de tor-browser modifier ou créer

nano ~/.gnupg/gpg.conf

Ajouter

keyserver-options auto-key-retrieve

Lancer l’icône Tor-Browser (fr)

Actualisation grub

Ajout image de fond

sudo nano /etc/default/grub

Modifier la ligne “GRUB_BACKGROUND”

GRUB_BACKGROUND="/usr/share/backgrounds/xfce/archlinux-blue-231452.jpg"

Générer le fichier de configuration

grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg
Création du fichier de configuration GRUB…
Arrière-plan trouvé : /usr/share/backgrounds/xfce/archlinux-blue-231452.jpg
Image Linux trouvée : /boot/vmlinuz-linux
Image mémoire initiale trouvée : /boot/initramfs-linux.img
Found fallback initrd image(s) in /boot: initramfs-linux-fallback.img
fait

Compléments

Applications supplémentaires

yaourt -S tmux youtube-dl calibre bluefish android-tools wget bind-tools

sshfs ,FUSE client based on the SSH File Transfer Protocol

sudo pacman -S sshfs

Adb appareil android

Lancer le serveur adb

sudo adb start-server

Connecter l’appareil android sur l’ordinateur via le cordon USB
Un message apparaît sur l’appareil android

Autoriser le débogage USB ?
Cocher Toujours autoriser sur cet ordinateur puis OK

Vérifier si l’appareil est vu

adb devices
List of devices attached
d55de0a3	device

Appareil connecté avec toutes les autorisations